Avis d'experts

Alain Galloni

Associé EY Advisory

Comment les méthodes de conduite du changement peuvent-elles accompagner les transformations dans l'industrie ?

Les hommes resteront au coeur de l'industrie du futur. Pour être acceptés, les changements à  venir devront avoir du sens et être expliqués aux différentes populations...

Eric Mugnier

Associé EY Performances & Transformation durables

Comment l'économie circulaire contribue-t-elle à la transformation des modes de production ?

La rareté des ressources, la pression réglementaire et sociétale ainsi que les attentes des clients plaident pour de nouveaux modes de production plus efficients et éco-innovants.

Marc Ayadi

Associé EY en charge des expertises Cyber, Technology et Data pour la France, le Maghreb et l

De quels cyber-risques l'industrie du futur doit-elle se prémunir ?

Connectée et ouverte sur l'extérieur, l'industrie du futur est plus vulnérable que jamais aux attaques d'opérateurs malfaisants, qui peuvent mettre en péril son système...
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.

Arnaud Laroche

Associé EY

Que vaudraient les données sans l'homme ?

Face à la puissance de la machine, l'homme se distingue par sa capacité à s'interroger sur la disruption, comme le souligne Arnaud Laroche, Partner chez EY.

Fabrice Naftalski

Avocat associé EY

Comment protéger les données personnelles dans un monde de plus en plus connecté ?

La multiplication des objets connectés pose plus que jamais la question de la protection des données personnelles. Explications avec Fabrice Naftalski,...

Chris Lamberton

Robotic Process Automation Leader for EY

Les robots sont-ils les nouveaux assistants des salariés ?

En réalisant les tâches sans grande valeur ajoutée, les robots permettent aux collaborateurs de se concentrer sur leur coeur de métier, explique Chris Lamberton, Partner chez EY.
close
{POPUP_CONTENT}