L’aéronautique, un marché ultra dynamique porté par l’innovation

La rédaction de Questions de transformation - 21 juin 2019

0
1
15
Inscrivez-vous
à la newsletter
L’aéronautique, un marché ultra dynamique porté par l’innovation
Le Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris-Le Bourget se termine aujourd'hui et deux chiffres résument son importance pour les entreprises françaises du secteur : les exportations aéronautiques représentent environ 3 % du PIB – record mondial – et totalisent près de 12 % des exportations de biens. Dans l'espace, l'armement, les aéronefs et les matériaux, la France de l'aéronautique innove, comme l'explique Techniques de l'ingénieur  : « L'innovation ne se limite pas seulement aux services et aux produits : en effet, c'est toute la supply chain de l'industrie aéronautique qui évolue. Et l'innovation est au cœur de cette mutation. » Dans le domaine des drones, par exemple, la startup XSun a présenté un micro-drone à énergie solaire baptisé Solar X One. Il s'agit du premier modèle de drone indépendant énergétiquement – car équipé de panneaux solaires – et capable de prendre ses propres décisions.

Face à l'urgence climatique, l'industrie aéronautique sait aussi innover pour réaffirmer son engagement en faveur d'un avion propre. Le Bourget a permis de présenter les pistes envisagées, comme l'expose Sud Ouest . « La demande de transport aérien croît deux fois plus vite que l'économie. Nous aurons peut-être deux fois plus d'avions dans 20 ans, cela représente 50 000 appareils dans les airs, et donc deux fois plus d'émissions de CO2. Notre plus grand défi commun est de maîtriser cet impact. C'est une nécessité sociétale », y résume Grazia Vittadini, directrice de l'innovation d'Airbus.

Dans un marché mondial dynamique qui a crû de 6,5 % en 2018, la Chine est l'un des pays les plus prometteurs. On y comptera dans dix ans près de 7 800 avions de ligne, soit environ 1/5 de la flotte mondiale, affirme Sébastien Maire, associé du cabinet Kea & Partners en charge de l'industrie et de l'aérospace & défense, dans une tribune publiée dans Le Figaro : « Pour faire face aux enjeux futurs, la Chine investit significativement dans l'innovation, la capitalisation de savoir-faire et le développement des talents. Le nombre de brevets déposés a d'ailleurs augmenté de plus de 30 % au cours des cinq dernières années, pour atteindre environ 12 000 en 2018 (contre 3 500 pour l'ensemble des acteurs majeurs européens). »
Plus de contenus

Emmanuelle Quilès

présidente-directrice générale de Janssen France (groupe Johnson & Johnson)
« Dans l’industrie pharmaceutique, l’innovation sauve des vies ! »
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter les conditions générales d’utilisation du Site.
{POPUP_CONTENT}