L’intelligence artificielle, un outil efficace de recrutement qui façonne l’emploi du futur

La rédaction de Questions de transformation - 14 juin 2019

0
0
2
Inscrivez-vous
à la newsletter
L’intelligence artificielle, un outil efficace de recrutement qui façonne l’emploi du futur
Dans un contexte de baisse de la productivité, les enjeux de dissémination des nouvelles technologies, d'adaptation des structures et des méthodes managériales sont centraux. L'intelligence artificielle présente un très grand potentiel disruptif, avec à la clé des changements sans commune mesure avec ce que les économies avancées ont connu depuis la révolution industrielle.

Un récent rapport publié par la Commission européenne presse donc les 28 pays de l'Union d'investir rapidement dans l'IA pour créer des géants comme l'américain Amazon et le chinois Alibaba et développer l'emploi du futur. Dans Le Figaro, Michel Servoz, conseiller spécial du président de la Commission pour le futur du travail et auteur du rapport, précise que s'il y a « beaucoup de débats très anxiogènes sur la disparition de l'emploi, la perte de notre business model, l'impact sociétal négatif, ce sont les pays émergents qui vont être principalement frappés. Ce sont eux qui effectuent le travail manuel à bas coût. C'est pour cela que la Chine se bat tellement pour être la première sur l'IA ».
Alors que le recrutement se digitalise de plus en plus et que les réseaux sociaux occupent une place grandissante dans les processus d'embauche, Samuel Tamagnaud, président France de Morgan Philips Hudson, assure, dans Le Figaro décideurs que « l'intelligence artificielle rend le recrutement plus efficace ». Il développe : « Elle permet de gagner beaucoup de temps dans les processus de recrutement en affinant les listes de candidats. Sans cette présélection, nous n'y arriverions pas car nous devons aller de plus en plus vite dans un contexte de mondialisation des recherches. C'est un atout, à condition que l'humain reste au centre des échanges. »

Selon Aleksandra Mojsilovic, chercheuse en IA chez IBM et spécialiste en machine learning citée par Fortune, l'intelligence artificielle peut même prendre de meilleures décisions que les humains, particulièrement dans le recrutement en améliorant la diversité au sein des entreprises, principalement celles des nouvelles technologies. Comment ? Fortune répond en dressant le portrait des trois manières dont les algorithmes d'IA peuvent booster cette diversité : elles élargissent le champ des employés potentiels, elles savent trouver les mots pour parler aux meilleurs candidats qu'elles sont capables de repérer, et peuvent même corriger leurs propres biais.
Plus de contenus
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter les conditions générales d’utilisation du Site.
{POPUP_CONTENT}