Comment développer la culture de la cybersécurité dans l'entreprise ?

Propos recueillis par la rédaction de Questions de transformation- 27 avril 2017

0
46
Inscrivez-vous
à la newsletter
 
Laurent Peliks
Directeur associé EY
Développer la culture de la cybersécurité en entreprise est un travail de chaque jour, qui doit être appuyé par la direction et maintenu dans le temps à travers des formations. Le maillon faible se situe souvent au niveau des collaborateurs qui utilisent le système informatique. Ils ne doivent pas seulement être informés des risques, mais surtout être accompagnés dans leur changement d'attitude. Plusieurs méthodes peuvent être mises en œuvre : des formations spécifiques délivrées à l'arrivé de nouveaux collaborateurs dans l'entreprise, des sessions de formation ou des conférences de sensibilisation, des « serious games » sur différents thèmes, des focus spécifiques ou des formations diplômantes proposées aux directeurs de la sécurité informatique (DSI)... Ces interventions peuvent être assurées par des experts externes, venant par exemple de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi), ou par des professionnels de la sécurité. Les incidents sont l'occasion d'une prise de conscience collective qui permet de déclencher d'autres actions : communiquer sur les risques ou sur les chantiers mis en œuvre auprès des responsables métier, montrer jusqu'où l'entreprise est capable de se protéger dans une logique de benchmark. Vulgariser le langage dans une approche de risque avéré permet d'aller vers quelque chose de plus concret. Il peut par exemple être intéressant de communiquer sur le pourcentage de gens qui ont ouvert les mails lors d'une campagne d'hameçonnage. La sécurité en entreprise passe par l'installation de mots de passe robustes, la sécurisation des contacts et informations sensibles sur les ordinateurs portables et des téléphones mobiles, mais aussi par la sécurisation des relations avec les prestataires.  
Plus de contenus

Olivier Macard

associé EY, en charge du secteur Distribution et Consommation pour la France
Entre euphorie et agonie, la distribution contrainte à une mue brutale

Julia Amsellem

associée EY-Parthenon en charge du Luxe, du Retail et des Biens de consommation
Des opportunités pour un luxe plus responsable et plus digital
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}