Quelle est la principale menace pour les filières agroalimentaires ?

Propos recueillis par la rédaction de Questions de transformation - 04 décembre 2018

0
0
Inscrivez-vous
à la newsletter
 
 
Jean-Daniel Pick
associé EY
Les préoccupations de santé publique sont, pour des filières entières, l'opportunité d'élever la qualité de leurs produits en accord avec l'agriculture raisonnée. L'agriculture raisonnée n'est pas le bio. Il faut trouver un juste équilibre entre l'indispensable sécurité des produits, des volumes de production suffisants pour nourrir une population qui augmente et des conditions qui doivent garantir la compétitivité de nos filières. En matière de réglementation sur la qualité des produits, la France peut impulser un mouvement, mais elle ne peut pas se permettre d'être plus exigeante que le reste des pays européens, sinon c'est la compétitivité de nos exploitations agricoles et de nos entreprises agroalimentaires qui en pâtira.
La France possède l'une des industries agroalimentaires les plus sûres du monde et, pourtant, on a réussi à susciter l'inquiétude chez le consommateur. Les médias doivent faire le tri entre les informations sérieuses et raisonnables et ce qui relève de l'intoxication mentale, avant que cela ne crée le buzz et conduise à prendre des décisions excessives qui pourraient mettre en péril des filières entières.
Plus de contenus
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
{POPUP_CONTENT}