Avec Paul Duan, baisser le chômage est simple comme un coup de clic

La rédaction de Questions de transformation- 20 avril 2017

0
44
Inscrivez-vous
à la newsletter
Avec Paul Duan, baisser le chômage est simple comme un coup de clic
En novembre dernier, trois mois après la publication de la loi El Khomri au Journal officiel, un petit génie français de la data faisait le tour des médias de l'Hexagone pour vanter les mérites de sa solution anti-chômage, l'application numérique gratuite bob-emploi.fr, lancée fin 2016 en partenariat avec Pôle emploi.

Né de parents qui ont fui la Chine en 1989, Paul Duan, 24 ans, a grandi à Trappes, comme Jamel Debbouze et Omar Sy. Après avoir « beaucoup cherché [sa] voie », lui n'a pas choisi la comédie mais l'informatique. Son CV universitaire en impose (La Sorbonne, Sciences Po et Berkeley), mais c'est avec son algorithme que le lauréat du Trophée Créateur-Innovateur de la diversité du Club XXISiècle s'est fait remarquer. Son service gratuit conseille un plan d'action - une mission par jour - en fonction du CV et des envies du demandeur d'emploi. Paul Duan veut réduire le chômage de 10 % et promet de faire économiser à l'État français plusieurs milliards d'euros. « J'ai fait l'ascenseur social grâce à la France et à l'école », explique-t-il pour justifier son envie d'épauler les initiatives solidaires et les services publics en utilisant les données du big data. « On peut se servir des algorithmes pour autre chose que pour faire du pognon pour une entreprise, assure le jeune entrepreneur. L'application Bob Emploi ne se substitue pas à Pôle emploi, elle permet à tous de s'appuyer sur les expériences d'autres chômeurs. On les écoute, on observe leurs frustrations et on peut booster les candidatures. » Créée à l'été 2014, sa startup Bayes Impact a déjà intégré le prestigieux incubateur Y Combinator à San Francisco et possède des bureaux à Lyon et à Paris. 
Plus de contenus

Olivier Macard

associé EY, en charge du secteur Distribution et Consommation pour la France
Entre euphorie et agonie, la distribution contrainte à une mue brutale

Julia Amsellem

associée EY-Parthenon en charge du Luxe, du Retail et des Biens de consommation
Des opportunités pour un luxe plus responsable et plus digital
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}