Avec Sofia Hmich, la technologie soutient le bonheur durable en entreprise

0
0
Inscrivez-vous
à la newsletter
Avec Sofia Hmich, la technologie soutient le bonheur durable en entreprise
Si vous pensez que la technologie peut résoudre des défis insurmontables, perturber les marchés et avoir un impact à l'échelle mondiale, vous partagez une croyance avec Sofia Hmich. Car pour « soutenir des entrepreneurs qui mêlent sciences et technologie dans le but de relever des défis sociaux ou environnementaux », cette fille d'immigrés marocains, qui a commencé ses études à La Courneuve, a fondé Future Positive Capital. La particularité de ce fonds résume la philosophie et la vision du futur de la diplômée d'HEC : aider les entreprises équitables, soucieuses du bonheur de leurs employés grâce aux avancées technologiques et scientifiques. 

Reconnue par Forbes comme l'une des « 30 under 30 » dans la catégorie finance, cette investisseuse entrepreneuriale affiche pour l'instant un parcours sans faute, révélateur de sa maxime : « Apprends avec les meilleurs pour le devenir. » Aidée par l'association Frateli pour l'égalité des chances, elle intègre HEC, puis passe six mois chez Axa Private Equity à New York, avant de devenir analyste chez Google à Paris. Après un passage chez Otium Capital, elle part chez Deezer, la plateforme de streaming musical. En charge des levées de fonds, elle organise un tour de table à 130 millions de dollars avant de devenir Global Strategy Manager, coordonnant la croissance internationale en ouvrant 15 nouveaux bureaux dans le monde. Déterminée, rigoureuse et centrée sur l'exécution, Sofia Hmich oriente ses passions professionnelles depuis dix ans vers des entreprises impactantes à but non lucratif, pour lesquelles elle a fondé et mené quatre programmes innovants. Parmi ceux-ci, l'initiative littéraire Laboratoire des Histoires fut désignée par le gouvernement français pour recevoir un financement de plusieurs millions d'euros et être déployée à l'échelle nationale. Le gouvernement avait d'ailleurs nommé Sofia Hmich conseillère experte pour le projet « France 2020 » initié par le Medef en 2013. En investissant dans les startups Ynsect, Streetbees et What3words, la quadrilingue qui se partage entre Londres, Paris et Casablanca prend des risques pour assumer sa mission.
Plus de contenus

Olivier Macard

associé EY, en charge du secteur Distribution et Consommation pour la France
Entre euphorie et agonie, la distribution contrainte à une mue brutale
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}