Boris Pourreau, le pari des écrans pour faire bouger les gens

La rédaction de Questions de transformation- 05 avril 2018

0
0
0
Inscrivez-vous
à la newsletter
Boris Pourreau, le pari des écrans pour faire bouger les gens
Il n'y a pas que le journalisme qui mène à tout. Le conseil aussi. Demandez à Boris Pourreau, le fondateur et CEO de la startup Sport Heroes. « Avec trois années dans le conseil en sortant de l'école, j'y ai appris la rigueur, l'esprit d'analyse et la capacité à traiter avec des interlocuteurs de haut niveau », argumente ce fils de fonctionnaires, biberonné au sport par une famille de passionnés. Diplômé de Kedge Business School après un master à l'université de Reykjavik, ce féru de running – « je suis pratiquant de course à pied depuis mes 14 ans » – a fait ses classes dans le nucléaire, l'immobilier et le traitement automatique du langage, avant de lancer Sport Heroes, une startup spécialisée dans la création et l'animation de communautés liées au sport et au bien-être. « En 2014, je voulais créer un service pour des sportifs, et notamment des coureurs, qui apporte un bénéfice dans le quotidien des pratiquants. Est venue l'idée d'un programme de récompense pour valoriser les sportifs engagés. Heroes est ainsi né », raconte ce Parisien de naissance élevé en Provence, à Aubagne.

Il l'avoue, il n'était pas particulièrement prédisposé à l'entrepreneuriat, « mais j'avais une soif de liberté et un besoin de sens ». L'ambition de Sport Heroes est justement d'accompagner les gens à vivre leur vie pleinement et plus longtemps, grâce à l'activité physique. Pour cela, la start-up aux 50 salariés utilise des technologies digitales au service du plus grand nombre. La démocratisation de l'activité physique promotrice de l'esprit sain dans un corps sain passerait donc forcément par le numérique ? « Non, heureusement ! Mais le digital peut aider. Si on utilise les écrans pour finalement faire bouger les gens, alors on aura gagné notre pari », répond celui qui a également cofondé le fonds SeeUSoon Partners et investi dans BeatMe, une application d'e-sport, et Transaction Connect. Normal, Boris Pourreau voit loin.

« Aujourd'hui, notre ambition va plus loin que le running. Nous souhaitons accompagner tous les sportifs dans leur pratique : conseils, inspiration, motivation grâce à des challenges réguliers et récompenses grâce à notre réseau de marques partenaires. Nous avons donc aussi lancé Cycling Heroes, Skiing Heroes et nous nous sommes développés en Angleterre et en Australie. Nous intervenons aussi auprès d'entreprises, grâce à notre programme United Heroes, qui permet de prendre soin de la santé de ses collaborateurs », nous explique-t-il. Comment résumerait-il son aventure entrepreneuriale, modèle de volontarisme ? « Du courage, du travail, beaucoup de travail, de la chance aussi, il en faut, mais surtout de belles rencontres. Il faut avoir le cœur bien accroché et apprendre à relativiser, sinon, au quotidien, c'est le grand huit assuré. Mon plus grand plaisir : de travailler avec une équipe aujourd'hui composée de 50 passionnés. »
Plus de contenus
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}