Grâce à Paulin Dementhon, vous n'avez plus besoin de vous acheter une voiture

0
0
Inscrivez-vous
à la newsletter
Grâce à Paulin Dementhon, vous n'avez plus besoin de vous acheter une voiture
Vous cherchez près de chez vous une voiture à louer auprès d'un particulier ? Paulin Dementhon a pensé à vous. Cet ancien élève de HEC aux allures de gendre idéal a créé, en 2010, Drivy. Sa plateforme est devenue en sept ans à peine une des pépites de la French Tech, avec plus de 40 000 voitures et utilitaires à louer en Europe et 1 million de membres.
Son fondateur a pourtant dû franchir bien des écueils avant de trouver le chemin du succès. Après plus de cinq ans passés au poste de directeur commercial chez le numéro 3 mondial du transport maritime CMA CGM, l'entrepreneur en herbe a décidé, en 2008, de prendre seul son envol pour créer Quivaou.com, une application pensée pour mettre en contact, via leurs smartphones, des automobilistes ayant des places disponibles et des passagers qui souhaitent trouver un véhicule pour de courts déplacements. Son manque d'expérience, des soucis techniques et une taille critique trop limitée conduiront l'homme d'affaires à stopper son aventure après dix-huit mois d'essais infructueux, en mai 2010. Cinq mois plus tôt, l'entrepreneur opiniâtre s'était lancé dans un autre défi appelé... Drivy. Cet accro du travail, qui déconseille aux jeunes de créer une startup s'ils ne sont prêts à ce que le boulot prenne le pas sur leur vie, a toujours su rebondir. « Il est très important d'être entouré pour ne pas ruminer ses échecs, expliquait-il au magazine Challenges. Il faut pouvoir en parler à son entourage, les expliquer. En ce sens, le choix des business angels est capital. » Le leader européen de la location de voiture entre particuliers regroupe aujourd'hui 90 salariés à Paris, Berlin et Barcelone. Drivy a récemment racheté deux concurrents français, Buzzcar et Livop, ainsi que le numéro 1 du secteur en Allemagne, Autonetzer. D'ici à cinq ans, Paulin Dementhon pense multiplier par 100 son activité. Rien de moins...
Plus de contenus

Olivier Macard

associé EY, en charge du secteur Distribution et Consommation pour la France
Entre euphorie et agonie, la distribution contrainte à une mue brutale

Julia Amsellem

associée EY-Parthenon en charge du Luxe, du Retail et des Biens de consommation
Des opportunités pour un luxe plus responsable et plus digital
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}