Marin Susac, l'atout maître numérique du premier fromager français

La rédaction de Questions de transformation- 13 avril 2017

0
53
Inscrivez-vous
à la newsletter
Marin Susac, l'atout maître numérique du premier fromager français
Le cursus de la culture digitale est générationnel. Lorsqu'en 2015, le groupe Bel (Babybel, Boursin, Kiri, Apéricube, La Vache qui rit) amorce sa transformation numérique, c'est donc un marketeur 2.0 millennial qu'il va chercher. Diplômé de Kedge Business School en 2008, Marin Susac est d'abord un entrepreneur avant d'être un spécialiste du marketing digital. Ses classes numériques, c'est en freelance qu'il les a faites.

En 2004, il fonde à Marseille marin.fr, une microagence spécialisée en sites Web et communication numérique. Il y reste sept ans avant de rejoindre Publicis Dialog & Publicis Modem comme senior account manager jusqu'en 2012. Passé aux commandes du marketing digital d'Oasis, Orangina, Schweppes, Pulco et Champomy, l'ancien élève de l'université Napier à Édimbourg réussit son passage à l'échelon supérieur. Trois ans plus tard, c'est lui que Bel vient débaucher pour prendre en charge la direction digitale et CRM France. Sa mission ? Rendre les marques du numéro 1 français du fromage plus visibles sur les canaux numériques.

Pour instiguer la transformation numérique du groupe familial, Marin Susac recrute de nouveaux profils, dont plusieurs responsables « digital et e-réputation ». Sa méthode est simple, mais « disruptive » : chacun travaille en binôme avec les équipes marketing et la validation de toutes les campagnes digitales se fait à deux. « Cette approche en binôme permet aux équipes digitales de mieux comprendre les marques et aux marques de monter en compétence sur ces sujets. Il n'est pas question de réorganisation, mais d'organisation », explique-t-il. Le premier gros coup publicitaire arrive avec la très réussie campagne « La vie du filet », de Young & Rubicam pour Mini Babybel. C'est un carton viral et, en septembre 2016, Marin Susac est propulsé à la direction marques & catégories. Trois mois plus tard, il annonce un partenariat avec Google France. Avec lui, la transformation numérique se joue dans la cour des grands.
Plus de contenus

Olivier Macard

associé EY, en charge du secteur Distribution et Consommation pour la France
Entre euphorie et agonie, la distribution contrainte à une mue brutale
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}