S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter les conditions générales d’utilisation du Site.

Édition du vendredi 19 juillet 2019

0
0
0
DECRYPTAGE
Section

Pour préparer son futur, le luxe se digitalise et se féminise

ImageArticle
  • Les géants du luxe se transforment pour préparer le futur d'un marché qui se digitalise, à l'image des investissements de Chanel dans son développement stratégique « sur le long terme ». Analyse dans Les Echos.
  • Qui dit révolution numérique, dit aussi blockchain, même dans le luxe. La preuve avec la plateforme Libra, co-développée par la startup anglaise Farfetch, dans laquelle Chanel a investi.
  • En Afrique, le luxe représente déjà un marché de presque de 6 milliards d'euros. Il est porté par l'émergence d'une classe d'entrepreneures, de dirigeantes et de consommatrices.
 
   Lire l'article
PORTRAIT
Section
Emmanuelle Collet, Co-fondatrice d'Arianee
ImageArticleAvec des « si », on peut refaire le monde. Ou bien créer une startup, au choix. Car l'idée d'Arianee, Emmanuelle Collet l'a nourrie sur cette conjonction.
   Lire l'article
LA QUESTION DE TRANSFORMATION
Section

Comment l’agroalimentaire peut-il s’organiser pour répondre aux défis actuels de l’alimentation ?

Les industriels de l'agroalimentaire n'ont pas d'autre choix que d'aller vers davantage de transparence pour rassurer les consommateurs. La construction de filières alimentaires me semble être la bonne réponse. Cela s'applique aux industriels comme aux distributeurs qui sont aussi, pour certains, engagés sur le sujet.
En France, nous avons la chance d'avoir une agriculture forte et des unités de transformation installées sur notre sol. Cette concentration des maillons de la chaîne alimentaire – production et transformation – est un avantage certain dès lors qu'il s'agit de fournir des garanties sur l'origine des produits. La technologie peut apporter une caution supplémentaire et notamment la blockchain, qui permet de construire des filières certifiées avec toutes les assurances de traçabilité voulues.
ImageArticleJean-Marie Perraud, associé en charge du marché de l'agroalimentaire EY
   Lire l'article   
MATIÈRE À DÉBAT
Section

« La différence peut devenir une stratégie d'entreprise et pas seulement une politique bien-pensante »

Entretien : Éric Bellion - fondateur et skipper de COMMEUNSEULHOMME
« La différence peut devenir une stratégie d'entreprise et pas seulement une politique bien-pensante »

En montant des équipages d'hommes et de femmes tous dissemblables, Éric Bellion veut promouvoir la différence comme source de performance. Avec son projet COMMEUNSEULHOMME, soutenu par de nombreux mécènes, il montre que la diversité humaine est un bon moyen pour innover, réussir durablement et être heureux collectivement.

   Lire l'article
{POPUP_CONTENT}