Future of retail : entre retour à l'humain et Smart shopping

La rédaction de Questions de transformation- 00 0000

0
0
Inscrivez-vous
à la newsletter
Future of retail : entre retour à l'humain et Smart shopping
Le retail n'échappe évidemment pas à la transformation digitale, il est même en première ligne des mutations B2B et B2C engendrées par l'adoption des nouvelles technologies. Comment les boutiques se renouvellent-elles pour satisfaire tous les désirs de clients de plus en plus exigeants? FrenchWebrépond en sélectionnant les meilleures innovations de Smart shopping présentées pendant la Paris Retail Week, qui s'est tenue du 19 au 21 septembre. « Avec la numérisation, la robotisation et l'avancée des nouvelles technologies, le commerce connaît de profondes mutations : robots pour aider les magasiniers, réalité augmentée ou virtuelle pour une expérience client unique et nouveaux moyens de paiement », rapporte l'article réalisé en partenariat avec Comexposium. 

Tendance très marquée du salon américain Retail's Big Show, le Live Retail a également été au cœur de la grand-messe européenne du retail. « Quand l'humain prend une place plus importante, avec avant tout la volonté de faire vivre une expérience différenciante aux clients, le but ultime est de les fidéliser à l'enseigne », écrit LSA.En revanche, le digital ne disparaît pas totalement des magasins, et quelques équipements jouent l'effet 'whaou'. Sans être exhaustif, on peut citer le robot borne d'accueil 'Hease', les lunettes 'Hololens' de Microsoft, pour une expérience de réalité augmentée, ou encore des écrans 2D LED de 'Kendu', qui utilisent du textile pour donner le mouvement à une animation », précise, dans la foulée, le média de la grande distribution et de la consommation des ménages. 

Face aux pure players online, les magasins physiques n'ont d'ailleurs plus d'autre choix que de miser sur l'expérience, estime emarketing, qui ouvre une tribune à Cheil France. Pour l'agence de communication, l'innovation retail est confrontée à l'épreuve de la réalité. « Contrairement aux films publicitaires qui sont visionnés de manière passive derrière son écran, l'expérience en point de vente est en constante anticipation des usages, interactions et réactions d'un flux de visiteurs en mouvement. La nouvelle promesse retail passe par la confrontation de la data à la réalité terrain », argumente Cheil France. 
Plus de contenus

Olivier Macard

associé EY, en charge du secteur Distribution et Consommation pour la France
Entre euphorie et agonie, la distribution contrainte à une mue brutale
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}