L'Europe se penche sur la protection des données

La rédaction de Questions de transformation- 20 avril 2017

0
44
Inscrivez-vous
à la newsletter
L'Europe se penche sur la protection des données
Deux ans après son vote par le Parlement européen, le nouveau règlement européen sur la protection des données, le RGPD, entrera en vigueur le 25 mai 2018. Il renforcera la protection des données à caractère personnel. Un an avant son application, le quotidien britannique The Telegraph rappelle que la législation va durcir encore plus les conditions de transfert de données lorsqu'elles sortent de l'UE. Le RGPD va donc forcément impacter le Bouclier de protection des données UE-États-Unis, accepté par la Commission européenne en juillet 2016. Le règlement concerne, en effet, les transferts temporaires de datas et leur stockage à long terme, prévoyant de pouvoir renégocier régulièrement certains accords. « En gros, ce qui sera légal une année ne le sera peut-être plus l'année suivante », vulgarise The Telegraph.

Logiquement, le marché de la location de data centers multi-tenant (MTCD) est déjà sur le pont pour préparer l'application du futur texte. Mardi 18 avril, le site Informatique Newss'est penché sur le rapport « Paris : Multi-Tenant Datacenter Market » publié par le cabinet 451 Research. Troisième plus grand marché MTCD du Vieux Continent, avec un chiffre d'affaires estimé à quelque 441 millions de dollars en 2016, la capitale française héberge actuellement 55 installations fournissant plus de 170 000 m² de data centers. « En 2016, une nouvelle vague de fournisseurs de services cloud ​​est entrée sur le marché, ce qui pourrait voir le marché ajouter plus de 13 000 m² en 2017, environ l'équivalent de deux terrains de football. Mais, comme tous les autres sites européens, Paris est affecté par les réglementations européennes entrantes, comme le RGPD », explique Informatique News.

Avec sa bande dessinée « Dans l'ombre de la peur », publiée le mois dernier en France, le journaliste américain Michael Keller se penche d'une manière originale sur la collecte et l'exploitation des données, un monde qui selon lui manque totalement de transparence. « Si vous demandez "Que faites-vous de mes données ?", vous n'obtiendrez aucune réponse », assure le spécialiste des nouveaux médias dans un récent entretien passionnant avec Sciences et Avenir. Michael Keller et le dessinateur Josh Neufeld répondent donc en dessins, au terme d'une enquête très sérieuse dans les coulisses du big data. « Ils ont interviewé des chercheurs, des universitaires, des hommes politiques pour les besoins d'une plongée documentée, non dénuée d'humour, au cœur de ces pratiques qui n'en finissent pas de poser question », a détaillé Le Monde en publiant en exclusivité les 30 premières pages.
Plus de contenus
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}