La cybercriminalité, une préoccupation au cœur de la transformation

La rédaction de Questions de transformation - 25 janvier 2019

0
0
Inscrivez-vous
à la newsletter
La cybercriminalité, une préoccupation au cœur de la transformation
La cyberguerre, c'est quoi ? Pendant deux jours à Lille, le Forum international de la cybersécurité (FIC) a dressé un état des lieux viral de la lutte militaire et économique contre la cybercriminalité. « Les technologies d'intelligence artificielle au sein des solutions de cyberdéfense, la sécurité des objets connectés, la démocratisation du dark web, les attaques étatiques, la coopération internationale, les méthodes d'investigation (forensic), ou encore la mise en place du RGPD, voici les principales thématiques abordées pour cette nouvelle édition 2019 », explique Les Numériques. Au FIC, le Prix de la startup de l'année permet de découvrir quelques pépites, par exemple Yes We Hack, lauréate 2017, ou DataDome, récompensée cette année pour sa solution innovante de détection des bots.

Pour les entreprises volontaristes et qui font de la protection des données leur priorité, il existe donc des solutions innovantes. De quoi faire dire au groupe de recherche sur la cybersécurité du King's College de Londres que le gouvernement britannique devrait rendre publiques et dénoncer les entreprises qui n'arrivent pas à protéger la data des consommateurs. Dans un rapport très attendu, le groupe de recherche estime que « publier la liste détaillée des entreprises incapables d'assurer la sécurité en ligne de leurs clients pourrait fortement les inciter à améliorer leur défense et combattre les fraudes et l'usurpation d'identité », écrit Forbes.

En France, L'Usine Nouvelle met en lumière 100 talents qui illustrent la diversité tricolore dans une industrie de la cybersécurité qui peine quand même à recruter et où les femmes sont encore peu nombreuses. Influenceurs, organisateurs, fournisseurs, innovateurs, protecteurs et hackers éthiques : le profil des 100 acteurs principaux de la cybersécurité dans l'Hexagone est passé au crible par le média spécialisé. L'occasion de découvrir Kevin Heydon, 38 ans, directeur de la sécurité de l'information de L'Occitane, et Nicolas Arpagian, 46 ans, directeur de la stratégie et des affaires publiques chez Orange Cyberdefense.
Plus de contenus
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter les conditions générales d’utilisation du Site.
{POPUP_CONTENT}