La Foodtech révolutionne nos assiettes

La rédaction de Questions de transformation- 07 juillet 2017

0
2
Inscrivez-vous
à la newsletter
La Foodtech révolutionne nos assiettes
Une révolte ? Non Sire, une révolution. De la fourche à la fourchette, elle est digitale et se décline partout. Un chiffre résume l'ampleur du phénomène : d'ici à 2022, le secteur de la Foodtech devrait générer plus de 250 milliards d'euros de chiffre d'affaires à l'échelle mondiale. Un marché en croissance constante qui attire chaque année de plus en plus d'entrepreneurs et d'investisseurs. Pour Services Mobiles, c'est une véritable guerre des services qui est lancée. Dans le secteur de la livraison de repas à domicile, le magazine de l'écosystème mobile distingue trois acteurs : les marketplace, comme Allo Resto, Grood, Just Eat et Delivery Hero ; les Food Delivery, comme, Resto-In, Deliveroo, Foodora ou UberEATS ; et enfin, les plateformes de livraisons dites « full-stack », comme Frichti et Nestor, qui produisent leurs propres plats et possèdent leur propre flotte de coursiers. Les défis de ces nouveaux venus ? La qualité des repas, la rapidité de l'application comme de la livraison, les paiements et la fidélisation. « Ce sont des concurrents sérieux pour les restaurants traditionnels et les services hors ligne», estime Services Mobiles.

Avec les startups Citron et Hello Gaston, l'intelligence artificielle en restauration est carrément une réalité, comme le détaille le pure player Snacking. Citron, c'est le « robot qui vous aide à trouver votre destination pour vous restaurer, trouver votre burger à proximité de votre localisation, inviter des amis à vous rejoindre en 30 secondes seulement et en direct depuis Messenger sur votre smartphone », décrypte le blogzine. Profitant des mêmes fonctionnalités, Hello Gaston propose une interface conversationnelle afin de pouvoir réserver son restaurant. « Gaston se présente comme un serveur développé en marque blanche, lequel s'implémente sur la page Facebook du restaurant afin de prendre les réservations à table ou à emporter et éviter de passer par les plateformes habituelles de réservation en ligne », précise Snacking.

Puisque apprivoiser les nouvelles technologies constitue un défi crucial pour les marchés de l'hôtellerie et de la restauration, le salon Food Hôtel Tech, qui se déroulera à Paris les 28 et 29 novembre prochain, veut aider ces secteurs à prendre le bon virage « en montrant les possibilités offertes par les nouvelles technologies, de l'Internet des objets au traitement du big data », explique Karen Serfaty, fondatrice de Food Hôtel Tech, dansLe Quotidien du Tourisme. De nombreux exposants issus de la tech seront donc présents au salon qui, pendant deux jours, proposera également des conférences et tables rondes afin de creuser des thèmes stratégiques comme la gestion de son image sur les réseaux sociaux, les technologies disruptives à venir, la protection des données...
Plus de contenus
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}