La « smart city » continue de se repenser

La rédaction de Questions de transformation- 02 mars 2017

0
44
Inscrivez-vous
à la newsletter
La « smart city » continue de se repenser
L'édition 2017 du Mobile World Congress de Barcelone a consacré l'avènement de trois technologies au cœur du développement des « smart cities » : l'Internet des objets, l'intelligence artificielle et la 5G. Si AT&T a exposé l'éclairage connecté équipé de capteurs qui sera déployé à San Diego, en Californie, c'est la GSM Association - représentant  850 opérateurs dans 218 pays - qui a mis à l'honneur les atouts des villes intelligentes. Avec ses installations interactives, expérimentales et d'immersion, le stand a encore accueilli plus de
30 000 curieux.

Ancienne capitale européenne de l'innovation, Barcelone a notamment inspiré Métropole Nice Côte d'Azur, officiellement candidate au prix 2017, dont le résultat sera connu en fin d'année. Il récompensera une ville (ou métropole) prête à se proposer comme territoire d'expérimentation, avec comme objectif la coordination et la mise en place d'initiatives innovantes axées sur l'amélioration de la vie des habitants. Après avoir accueilli le premier démonstrateur français de quartier solaire intelligent, Nice a déjà été lauréate du Trophée Smart Innovation 2016.
               
C'est aussi en PACA, à Aix-en-Provence, que The Campa été officiellement lancé le 28 février. Le campus d'innovation technologique dédié à la ville de demain doit officiellement ouvrir en octobre 2017. Pour réussir à inspirer le changement radical par une ville plus intelligente et durable, The Camp peut s'appuyer sur la vision de l'innovation progressiste dufuturiste Sohail Inayatullah, chantre de la « smart city » : une innovation progressiste qui se nourrit de la co-création par la connectivité physique et digitale, de l'ouverture aux marchés mondiaux et de l'Internet très haut débit. Le futur se construit vite. Les voitures autonomes d'Uber et les drones avec passager de Dubaï sont déjà dans les tuyaux.
Plus de contenus
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}