Guillaume Lacroix une ambition brute pour un succès net

La rédaction de Questions de transformation- 03 mai 2019

0
2
2
0
Inscrivez-vous
à la newsletter
Guillaume Lacroix une ambition brute pour un succès net
« La manière de consommer de l'information, la relation au journalisme et à la confiance sont en train d'évoluer. Aujourd'hui, les gens détestent qu'on leur dise quoi penser. » Et c'est pour leur offrir des clés de compréhension leur permettant de décrypter le flot d'informations en ligne que Guillaume Lacroix, directeur de la publication, a co-créé Brut, fin 2016. Il y a deux ans et demi, le cofondateur de Studio Bagel lance l'aventure de ce nouveau média social sur la base d'une intuition, « sans avoir fait la moindre étude de marché », confiait-il au Nouvel Observateur : « Au tout début de la campagne présidentielle, nous avons constaté qu'il y avait un énorme manque d'informations sur les réseaux sociaux. D'un côté, il y avait ce qui relevait des faits et, de l'autre, des opinions. On s'est dit : "Ce n'est pas possible, il faut faire quelque chose...." Ce « quelque chose » est aujourd'hui « le premier média qui s'adresse à 2 milliards de personnes », assure fièrement l'ancien directeur général de Black Dynamite Production, diplômé de l'Institut d'études politiques de Grenoble. Producteur chez TF1 pendant dix ans, il connaît l'importance des chiffres. Ceux de son média, qui a bénéficié du parrainage capitalistique de Xavier Niel et du parrainage opérationnel de France Télévisions, il les énonce avec fierté : 2,1 millions d'abonnés sur sa page Facebook française principale , 25 millions d'utilisateurs actifs quotidiens dans le monde, 600 millions de vidéos vues par mois, dont 300 millions aux Etats-Unis, où il estime être troisième sur ce créneau. Le fabricant de courtes vidéos pour les réseaux sociaux, présent à Paris et à New York, revendique même la première place des médias sociaux en Inde. Après avoir levé 10 millions d'euros en juin 2018, Guillaume Lacroix a lancé son média pour millennials en Chine. La plateforme sociale de contenus vidéo, dont la moitié des salariés sont des journalistes, est aussi désormais au Mexique. Normal. Brut ambitionne, selon Guillaume Lacroix, de devenir le premier média social du monde.
Plus de contenus

Olivier Macard

associé EY, en charge du secteur Distribution et Consommation pour la France
Entre euphorie et agonie, la distribution contrainte à une mue brutale

Julia Amsellem

associée EY-Parthenon en charge du Luxe, du Retail et des Biens de consommation
Des opportunités pour un luxe plus responsable et plus digital
Plus de contenus
S'inscrire à la newsletter hebdomadaire
Vos données personnelles sont uniquement utilisées pour vous envoyer la newsletter EY « La question de la semaine ». Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le moyen de désabonnement indiqué dans la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter lesconditions générales d’utilisation du Site.
close
{POPUP_CONTENT}